Currently viewing the tag: "snood"

Col au point étoile

 

Le snood, c’est idéal pour les petits: plus rapide à enfiler qu’ils n’en ont pour protester, il a aussi l’avantage de ne pas les étrangler (!) et de ne pas traîner.

 

col étoilé enfant crochet

 

Celui-ci, crocheté au point étoile, est réalisé avec du fil mérinos « écolo » de moutons d’Arles bien traités! De Rerum Natura est une entreprise éthique, soucieuse des humains et des moutons. Le fil est très agréable à travaillé, les teintures lumineuses, saines et respectueuses de l’environnement.

 

Le point étoile est très joli avec un fil multicolore également, je vous conseille de tester!!

 

Cols enfant point étoile

 

Et comme parfois, une bonne vidéo vaut mieux qu’un long discours, je vous laisse découvrir le point étoile en images!

 

 

Tagged with:
 

snood crochet

 

Je déclare ouverte la saison du snood! Celui-ci s’y prend à deux fois pour dompter mon décolleté!

 

snood-double-au-crochet

 

Il est bien épais et bien large, tout doux et permet de faire deux tours de cou. Je crochète le fil métallisé (Hechizo, KATIA) au crochet n°9. 80 mailles de chaînette (environ 120 cm), 18 rangs de demi-brides, en rond donc sans couture.

 

snood double

 

Vous trouverez le tuto en vidéo ici.

 

snood double

Tagged with:
 

snood

 

Bientôt la saison des grosses écharpes et snood bien chauds! Je présente deux cols réalisés en fin d’hiver dernier qui pourraient reprendre du galon rapidement!

 

snood col alvéoles

 

Ces deux ouvrages me permettent de comparer un point alvéolé classique en bleu à un un point alvéolé GéAnT en gris! Pour ça,  je parviens à tricoter des alvéoles DEUX fois plus grosses. En voici le rendu.

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Le col bleu est souple et fin, le col gris est bien plus épais, pour une texture très structurée et vintage!

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Les tutos, détaillés pas à pas et comparés, sont disponibles sur le blog de Katia dans la rubrique Craft Lovers!

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Alors, lequel préférez-vous?

Tagged with:
 

rockmylaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le point coquille ou écaille n’était encore jamais tombé sous le coup mon crochet et pourtant c’est un classique, habitué des châles de mémé! Dans une laine très douce, je décide de réaliser un snood double pour tester le point ajouré.

rockmylaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je mets de côté l’ouvrage en rond pour préserver le point, je le monte sur la largeur: 36 mailles de chaînette (ou multiple de 6). Plusieurs possibilités pour crocheter ce point. Je choisis une coquille ajourée, les rangs endroits différant des rangs envers, en mailles en l’air serrées et brides au crochet n° 6.

Rang 1. Directement passer deux mailles et crocheter 6 brides dans la troisième. Passer deux mailles et crocheter une maille simple dans la troisième. Vous avez réaliser une première écaille (6 mailles au total).

Poursuivre ainsi jusqu’à terminer le rang par une maille serrée dans la première maille de la chaînette de base.

Rang 2. Crocheter cinq mailles en l’air (3 pour la hauteur de bride+2 pour débuter le rang). Piquer une maille serrée au sommet de la première écaille, c’est à dire entre la troisième et la quatrième brides. Ensuite, crocheter 2 mailles en l’air, puis une bride dans la maille serrée du rang précédent, entre les deux écailles.

Poursuivre ainsi jusqu’à la fin du rang. Terminer par une bride dans les deux mailles en l’air débutant le rang 1.

rml

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répéter les rang 1 et 2 et essayer pour ajuster la taille. L’ouvrage est long, pour s’enrouler deux fois autour du cou. Pas ennuyant car il demande de la concentration sans toutefois éviter les coquilles! Je termine en assemblant les deux côtés.

rml

Tagged with:
 

rock my laine

Riz, c’est tellement joli! Mais le point engloutit la laine! Ce snood « double tour » se flatte tout de même de plus d’une bonne centaine de rangs.

rock my laine

Une fois n’est pas coutume, j’ai utilisé des aiguilles droites et assemblé les bords pour tricoter ce bonnet Mamoizelle K. Plus facile que les aiguilles circulaires c’est vrai, mais moins bien fini à mon avis!

rock my laine

Tagged with:
 

rock my laine

Pratique ce snood camaïeu framboise qui passe autour du col des mes blousons et autres manteaux d’hiver. Je me suis jetée à crochet perdu dans la réalisation de doubles brides croisées! Et pour corser le tout, voici qu’elles croisent par paire et en faisant la ronde! Rap, danse folklorique ou début d’année, le tout est de se lancer!

rock my laine

Ces brides se crochètent comme des mailles en relief: ne pas piquer dans la maille mais carrément prendre la bride du tour précédent, en avant ou en arrière. Ici, il faudra en plus décaler de deux pour rendre les brides obliques.

rock my laine

Une vidéo très bien faite ici qui montre qu’une laine plus tenue et unie pourrait encore mieux mettre en valeur ces entrelacs. Ce serait à tenter. Pas si difficile une fois pigé le truc mais gare aux croche-pieds ou doigts…

Tagged with:
 

rock my laine

J’ai décliné Super Big: quatre combinés, quatre couleurs.

Le défi, n’utiliser qu’une seule pelote mais des points différents pour chacun.

rock my laine

Crochet n°12. Fil acrylique de chez Schachenmayr.

rock my laine

  • Prune: bandeau et tour de cou en point d’écailles
  • Vert: bandeau et grand col deux tours, crocheté de demi-brides et mailles en l’air
  • Bleu: bonnet + son pompon et tour de cou, en …. je ne connais pas le nom du point (comme une maille serrée mais un jeté en plus avant de tirer le fil à travers les deux boucles)
  • Rouge: big snood très large tout en brides.

rock my laine

Merci Car.D pour les photos!

Tagged with:
 

rock my laine

Un méga snood couleur Père-Noël, très confortable, est descendu de mon crochet n°12, acheté pour l’occasion: 38 mailles au montage, 6 rangs de brides, 1 heure de travail!

rock my laine

XXL, ce faux-col passe sur les manteaux mais aussi sur les épaules. Le fil Super Big vient de chez Schachenmayr, 100% acrylique, lavable en machine à 30°.

Tagged with:
 

rock my laine

J’ai encore craqué. Tellement big, tellement dooouce, tellement rouge! Et voilà que je me rajoute un projet dans les mains… pas de crochet assez gros… tu crochètes, t’as pas de crochet, t’utilises tes doigts!

rock my laine

Le projet: un snood. Mais tout peut encore changer (j’hésite avec un costume de Père Noël). Pour voir ce que deviendra cette méga chouette pelote de 300 g, il faudra suivre le fil rouge! 😉

rock my laine

J’ai l’impression d’avoir un super big matou dans les bras!

Tagged with:
 

rock my laine

La neige arrive! Les mitaines aussi. Elles ont l’avantage de laisser libres nos dix doigts pour pouvoir …euh… tricoter et bloguer par exemple! Voici un snood tout doux et ses mitaines assorties, tricotés avec un fil lumineux nommé Sonate de chez Plassard (38% laine).

rock my laine

Pour mettre en valeur ce fil de bonne qualité, surtout ne pas compliquer: leur réalisation est  donc easy. J’ai tricoté tout à l’endroit et je peux dire que ça mousse! Le camaïeu est d’une luminosité étonnante, les couleurs et la texture d’une douceur intense!

rock my laine

Pour le snood, monter 25 mailles environ puis tricoter une cinquantaine de rangs. Tester la longueur sur vous et ajuster. Terminer par coudre (ou crocheter) bord à bord. Idem pour les mitaines, pour lesquelles il suffira de monter une vingtaine de mailles pour une quinzaine de de rangs. Au moment de fermer bord à bord, laisser libres 2 cm pour le pouce. Là encore essayer pour ajuster.

rock my laine

Plassard conseille d’alterner deux pelotes: un aller-retour avec l’une, un aller-retour avec l’autre pour que l’ouvrage multicolore ait une belle cohérence. Quant à moi, je vous conseille de passer la première maille de chaque rang (ne pas la tricoter) et tricoter la dernière à l’envers, pour une jolie lisière très régulière.

Tagged with:
 

J’ai pris mon après-midi pour voir deux Caroline(s) dans la ville. Sur le chemin, j’ai récolté des nouvelles, des objets, des aliments, des idées, des conseils. Une salade César à la terrasse d’une brasserie suivie d’une ballade dans la vieille ville ensoleillée, -blablabla-,des couleurs et des formes chez « Pas de samedi sans bigoudis ». Et puis passage oblige chez François Pralus où m’emmène la Grenobloise pour la deuxième fois, je ne connaissais pas (;)merci pour le tuyau)! Coté-Laine évidemment, ça faisait un certain temps : mais cette fois je viens chercher du coton, du lin, de la viscose et tout autre fil estival, coloré et léger. Comme à chaque fois, je m’oblige à faire des choix, je pourrais tout acheter pour tout essayer. Car je n’ai jamais l’idée d’un ouvrage en tête quand j’achète le fil. Mon imagination est ouverte à toutes les possibilités de couleurs et de textures…il paraît que le fluo est à la mode cette année! -blablabla-. Vu la chaleur printanière le thé se transforme en Pulco citron acidulé au calme et avec la Parisienne, nous faisons sa fête à la praluline! Miam. Photos et essayages,-blablabla- va falloir bosser maintenant que j’ai une manageuse!

pas de samedi sans bigoudi annecyhttp://samedibigoudi.canalblog.com/

récolte fluo

Caro au snood clémentine

praluline

Tagged with:
 
Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.
.widget-title { font-family: 'lucida sans', verdana, arial;font-family: 'The Girl Next Door', cursive; }